23 juin 2018- Femmes drépanocytaires et thérapies douces

 

En parallèle de journée mondiale de la drépanocytose, l’association Stellis a souhaité aborder cette maladie génétique héréditaire sous l’angle des atteintes spécifiquement féminines.
En effet, la drépanocytose (aussi appelée anémie falciforme) entraîne une déformation des globules rouges, altère le transport de l’oxygène et provoque entre autres des crises douloureuses. La drépanocytose impacte la vie féminine : le cycle, la grossesse, la fertilité, la maternité, la ménopause, etc. Pourtant, ces écueils sont peu abordés.

Le 23 juin 2018, l’association Stellis a donc organisé un après-midi d’échanges et proposé des d’ateliers de groupe ou de séances individuelles permettant aux femmes de découvrir les bienfaits de 3 thérapies douces : le yoga sur chaise, la naturopathie et la Médecine Traditionnelle Chinoise. Une douzaine de femmes drépanocytaires de toutes origines ethniques sont venues participer à cet évènement, qui se tenait dans l’espace Nomad, place Bellecour.
1- Ateliers de yoga sur chaise proposés par Milana pour mieux respirer.
2- Maeva Morat, naturopathe, a proposé des soins basés sur des élixirs floraux pour englober à la fois le stress et la question de la fertilité, en complément de la médecine allopathique. Le but, en séance individuelle, était d’offrir une approche personnalisée et centrée sur la gestion des émotions.
3- Fanny Minetti a proposé des soins individuels principalement basés sur l’acupuncture et le Tui Na (massage énergétique chinois, qui permet de détendre les structures et l’esprit).

Un grand merci aux participantes pour leur présence, leur bonne humeur et leurs retours positifs (voir la rubrique : « Elles parlent de nous »).
Merci aussi aux partenaires qui ont relayé l’information : APIPD (Association pour la prévention et l’information des patients drépanocytaires) ; SOS Globi ARA ; MOM (Maison des Outre-Mers).
Un grand merci aux praticiennes bénévoles qui ont animé les ateliers
Merci aux bénévoles : Maureen, Flore, Aude et Stéphanie.

amet, id, Donec Curabitur sed in